EDBMIC > Doctorants de l'ED BMIC > Comité de suivi des thèses


Comité de suivi de thèse (CST)


Une des missions principales des écoles doctorales consiste à assurer un suivi régulier du doctorant et du déroulement de sa thèse tout au long de son parcours. Le Comité de Suivi de Thèse (CST) a été mis en place pour assurer ce suivi.

Le doctorant et son directeur de thèse devront organiser un Comité de Suivi de Thèse (CST) chaque année, au moins 3 mois après le début de la thèse et avant l'inscription en année N+1.

Pour les thèses qui commencent en cours d'année (à partir du mois d'avril), il faudra avoir anticipé un CST avant fin novembre.

L'organisation du CST sera nécessaire pour pouvoir se réinscrire en thèse.


De plus, il est prévu dans le nouvel arrêté sur le doctorat que l'avis des membres du CST sera obligatoire pour l'inscription en 3ème année.

Tout ce qu'il faut savoir sur l'organisation du CST [PDF - 78 Ko]


Lien vers le texte de l'arrêté du 25 mai 2016

Composition du Comité de suivi de thèse


Le Comité de Suivi de Thèse (CST) est constitué au minimum de trois personnes comprenant :
  • Un membre de l’ED BMIC (HDR ou en cours de le devenir, différent de l’équipe d’accueil du doctorant, mais éventuellement de la même Unité)
     
  • Un membre extérieur aux établissements lyonnais et à l’ED BMIC (HDR ou en cours de le devenir)
     
  • Le Directeur de thèse (et le tuteur ou co-Directeur si la thèse est co-encadrée)

La composition du Comité de Suivi de Thèse est laissée à l’initiative du directeur de thèse et du doctorant. Les membres du Comité seront choisis pour leur expertise (dans le domaine de recherche du doctorant et/ou concernant des aspects méthodologiques) et leur objectivité. Les membres pourront être examinateurs du jury de soutenance MAIS PAS RAPPORTEURS.

Modalités liées au CST

Le CST auditionnera le doctorant qui présentera oralement l'état d'avancement de son travail de thèse.

A la fin de cette réunion, le Comité de Suivi de Thèse, hormis le directeur de thèse du doctorant, renseignera la "fiche de Comité de Suivi de Thèse." Cette fiche informera de la progression du travail réalisé et des problèmes éventuellement rencontrés par le candidat. Le doctorant indiquera, sous couvert de la confidentialité, son avis sur son activité dans l'équipe d'accueil en précisant ses éventuelles difficultés. La fiche du Comité de Suivi de Thèse devra être transmise, dûment complétée datée et signée, au secrétariat de l’école doctorale par le doctorant

Notons qu'à tout moment, le doctorant pourra saisir l'équipe de direction de l'ED pour faire état de ses difficultés ou questionnements concernant son travail de thèse. En cas de difficulté majeure remettant en cause le bon déroulement du travail de thèse, un entretien entre le doctorant, le directeur de thèse et le directeur de l'ED sera programmé afin de trouver une solution permettant d'assurer dans les meilleures conditions la fin du travail de thèse.