3 Types de formation sont proposées au doctorant BMIC

Le doctorant, au cours des trois années de sa thèse, doit valider AU MOINS

Une formation à l'éthique de la recherche ET une formation à l'intégrité scientifique ainsi que 2 modules de formation transversale
C’est une condition sine qua non à la soutenance de thèse.

Si le doctorant ne peut justifier avoir suivi ce nombre d’heures de formation complémentaire, celui-ci ne pourra soutenir sa thèse. C’est pourquoi nous conseillons à tous nos doctorants de répartir ces heures de formation sur toute la durée de leur doctorat.



1/ La formation à l’éthique de la recherche ET la formation à l'intégrité scientifique :

obligatoires, ces formations sont proposées sous différentes formes par l’UDL mais peuvent être suivies ailleurs. Il est impératif de télécharger un justificatif de suivi de ces formations dans l’onglet formations de votre profil SIGED

2/ La formation doctorale transversale

Elle permet une ouverture vers d'autres approches ou domaines. Le cursus doit être de 40 heures (au minimum) et est obligatoire. Il peut être constitué de 2 modules de 20h, ou bien d’un ensemble de formations cumulées de durées différentes. Dans tous les cas (*), 2 modules au minimum sont exigés.

(*) Exceptions à cette règle :
• Les doctorants en cotutelle, ou bénéficiant de bourse CIFRE ne doivent effectuer que la moitié de cette formation (20 heures).
• Les doctorants opérant en milieu hospitalier sont dispensés de suivre cette formation.
• Les doctorants suivant la formation de l’expérimentation animale.

3 / L'ED BMIC propose une aide à l'insertion professionnelle

grâce à la formation « Science Me Up». Chaque année, nous permettons à une trentaine de doctorants de préparer l’après thèse grâce à cette formation dispensée par un docteur en Biologie (voir encadré à droite).

Quelques supports: